• Hugo Sedouramane

Sept applications mobiles pour apprendre à méditer

Beaucoup ont essayé et nombreux sont qui ont décidé d'abandonner : de fait, méditer s'apprend. Un peu comme on apprend à faire du vélo : une période de rodage est nécessaire pour apprendre à pédaler. De la même manière, s'aventurer à l'intérieur de soi nécessite d'être guidé, du moins dans un premier temps. Reste tout le monde n'a pas les moyens de suivre des enseignements. Et certains préféreront explorer cette voie de manière solitaire.


Voici cinq applications mobiles qui vous accompagneront dans la découverte de cette pratique intérieure :


  • Mind : Mind est doublement originale par son design et ses illustrations de grande qualité et par la possibilité de suivre des méditations en direct avec un enseignant qui donne rendez-vous à ses utilisateurs à différents créneaux. Développée par le groupe My Little (My Little Paris, My Little Box etc.), l'application offre ainsi l'opportunité à ceux qui souhaitent se sentir moins seuls dans leur méditation de partager leur expérience. Mind est de loin l'application la plus enthousiasmante que j'ai eue à tester. Son plus : des programmes pour les enfants ! Une fois l'offre d'essai consommée, il est possible de s'abonner pour 6,99 euros par mois ou 69,99 euros par an.



  • Calm : si Calm est moins connue en France que les deux précédente, sa valorisation de plus de un milliard de dollars en dit long sur l’engouement pour la méditation outre-Atlantique. Calm a été téléchargée plus de 50 millions de fois et propose une version en Français. Estime de soi, concentration, bonheur, anti-stress et lutte contre les insomnies, tout à été pensé dans un design minimaliste. L'application propose une semaine d'essai, qu'il faudra penser à résilier si on ne souhaite pas poursuivre. Son prix doux saura également séduire, à 33,99 euros par an.



  • Méditer avec Petit BamBou : c'est la référence made in France qui s'adresse à tous les niveaux. Si son catalogue contient 770 séances différente, l'application, qui est également disponible sur ordinateurs et tablettes, offre huit séances de découverte. Elle a le bénéfice de s'adresser à tout type de public via différents programmes que sont par exemple « sans tabac », « travail », « sophrologie », « corps » etc. Elle nécessite un abonnement pour continuer l'aventure, de 6,99 euros par mois ou 59,88 euros par an. Une formule semestrielle est également accessible.



  • Namatata : le design convivial de Namata, le petit singe qui vous accompagne dans vos méditation, est très agréable. Egalement française, cette application offre 7 séances de découverte mais est plus onéreuse que Petit BamBou si l'on choisit l'abonnement mensuel qui est de 11 euros par mois. Les prix sont sensiblement identiques pour l'abonnement annuel qui reste cependant mensualisé et revient donc à 5 euros par mois. C'est le concurrent direct de PetitBambou.



  • Headspace : bien moins connue en France, Headspace reste le pionnier de la méditation sur mobile. La première version de l'application fut disponible au grand public en 2012. Son originalité : avoir été créée par un ancien moine, le britannique Andy Puddicombe. Si l'on apprécie son ton bienveillant et la douceur de ses propos, on ne pourra l'écouter qu'en anglais. Rassurez-vous : l'application est désormais disponible en français et inclut 10 séances gratuites. La version payante sera accessible dès 12,99 euros par mois sans engagement, ou à 57,99 euros par an.


  • Méditations avec Christophe André : cette application créée en partenariat avec le magazine Psychologies vous invite à retrouver les enseignements du célèbre psychiatre et psychothérapeute français. L'application coûtera 4,99 euros sur Android, sans possibilité d'essai et 5,49 euros sur iPhone. On appréciera la pédagogie du spécialiste malgré un design datant d'une autre décennie.



  • Buddhify : sur le marché des applications de méditation, Buddhify affirme avoir fait le choix de la différence. Le pari est tenu : s'il n'existe pour l'heure qu'une version anglophone - ce qui en limite clairement l'usage en France - l'application propose une expérience contextuelle autour d'une roue (cf. ci-dessous) : que vous soyez dans le bus, en train de promener votre chien ou même avec un ami, elle proposera des programmes orignaux et adaptés. Son principal défaut : être trop complète et donc, peser plus de 500 Mo au téléchargement. Son avantage : un rapport qualité prix imbattable de 30 dollars par an.